Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 10:34

L’obscurantisme étend sa chape sur la Ville lumière. L’ écologue ne sait plus à quel « saint Bol » se vouer ! Les prêcheurs de l’apocalypse nous ramènent lentement mais sûrement au temps des cavernes. Même s’ils nous autorisent encore à circuler en vélo, le CO² dégagé par un vélocipédiste est bien supérieur à celui produit par un piéton, les écolos dégoulinant de bons sentiments continuent à manipuler l’opinion.


bougie.jpg L’éclairage nocturne n’est pas une gabegie. Il est un élément déterminant de la sécurité de nos villes et assure la tranquillité de nos allers et venues. Mais surtout il a un coût dérisoire car il absorbe l’énergie alors que la consommation industrielle est au plus bas et que l’électricité n’a qu’un coût marginal. Les écolos ont-ils appris qu’on ne stockait pas l’énergie et qu’une centrale nucléaire fonctionnait à « feu » continu ?


Quant à l'éclairage nocturne des grandes tours, il aide à compenser la déperdition calorique nocturne et économise les calories pour la remise à niveau de la température diurne.


Le rouleau compresseur de la pensée dominante écrase toutes les formes d’intelligence. Delanoë otage des ayatollahs verts de sa majorité s’est associé à cette manifestation et va plonger Paris dans le noir cinq minutes durant. Combien d'accidents, combien d'incidents pour le prix d'un symbole ?


Mais finalement c’est bien que des obscurantistes nous plongent dans le noir : ils donnent un avant goût du monde qu’ils nous préparent.

 

Repost 0
Published by Candide - dans Ecologie
commenter cet article
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 12:02

C’est devenu une affaire d’État. La fin tragique en 41 de Guy Mocquet dont Sarkozy a voulu faire un symbole d’abnégation et de courage, est devenue l’enjeu de polémiques dérisoires.

 


Peu importe au final le contenu de la lettre d’adieu d’un garçon de 17 ans. Le romantisme n’est –il pas l’apanage de l’adolescence ? Qui fera jamais la part entre héroïsme authentique et chevalerie suicidaire dans cette tragédie ? Nul ne doute que dans des circonstances semblables il y ait aujourd’hui des adolescents pour périr sous les balles des lâches.

 


Non la valeur pédagogique de cette missive n’est pas la question. Pas plus que l’ajout au cursus d’un codicille de quelques lignes ! La seule qu’il faut poser face à la fronde des professeurs qui gronde en ce jour de lecture obligée, c’est de savoir qui a autorité sur le corps enseignant. Est-il un seul représentant de l’État qui puisse instruire cette population ou bien est-elle, de facto, dans un statut d’auto gestion ?

 


La vérité semble relever de cette deuxième option. On se souvient encore des difficultés du ministre Robien à obtenir l’abandon de la méthode globale de lecture. Les instituteurs – selon la vieille terminologie – rétorquèrent qu’ils n’avaient d’instructions à recevoir de personne. Ce même argument ré apparaît aujourd’hui en déniant à une quelconque autorité – y compris la personne du président – la capacité d’imposer un item dans la formation des lycéens.

 


L’inconscience des commis de la république qui réfutent ce droit est sans limite. Bafouer devant les élèves dont ils ont la charge l’autorité de l’État c’est scier sciemment l’autorité nécessaire à l’exercice de leur mission.
Et que l'on ne vienne pas dire qu'ils sont entrés en "résistance". Il n'y a pas de résistance quand il n'y a pas de sanction ! Qui pourra plaindre ces apprentis sorciers de leur incapacité à se faire respecter dans des classes après avoir exhibé leur refus d’obtempérer à leur propre ...enseignement ?

 


Un président moqué, ce sont des centaines de professeurs dévalués.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 21:27

C’est une autre conversion réussie ! Après celle de Jacques Attali aux vertus du libéralisme,  notre Battling Jack migre vers le sarkozisme.


jl.JPG Qui se souvient des harangues pré présidentielles de sa période Royaliste ne peut qu’être saisi par ce revirement. Notre président ne laisse pas les pointures socialistes indifférentes.


Plus important que ce tropisme pour la personne du président, ce qui frappe dans le nouveau Jack c’est sa rupture avec la schizophrénie de mise chez nos politiciens, qui oblige à fustiger tout ce qui vient de l’autre camp et à encenser jusqu’aux inepties de ses amis.


Dénoncer de façon répétitive un échec collectif en parlant des 35 heures, des réformes ratées des institutions et saluer la réussite du traité européen c’est le signe que même le plus flamboyant des panégyristes socialistes peut réaliser sa mutation. Sans doute avait-il plus flirté avec l’idolâtrie qu’avec l’idéologie, mais la retenue dont témoigne aujourd’hui l’inventeur de la nuit de la musique l’élève au rang de l’un de ces rares « sages » que la république est capable de procréer.

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 18:02

 un détournement musical bien   compréhensible    et bien rythmé

offert par un de nos lecteurs
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 16:46

Les polémiques virulentes sur l’utilisation de tests ADN dans un but identitaire masquent le développement de ces mêmes tests dans les pays voisins – Suisse, Belgique, Angleterre - à des fins médicales. Internet qui est le vecteur de cette démocratisation, permet à tout français en bonne santé d’obtenir pour quelques centaines d’euros son génotype, c’est à dire la connaissance d’une éventuelle prédisposition à développer des maladies graves souvent mortelles.


Cette approche n’est pas reconnue par le comité consultatif nationale d’éthique (CCNE) et ne se diffuse chez nous que très lentement auprès du corps médical, a contrario des pays anglo saxons où elle est de pratique courante et non contrôlée. Pourquoi ce retard alors que 50% des maladies causant une mortalité anticipée ont une empreinte génétique et sont largement prévisibles et en particulier les cancers.

Les tests ADN prédictifs ....lire la suite...

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 16:10

bro.jpgLe village qui n’est nulle part ou presque, vers S. l’époque, mais ça pourrait être n’importe quelle guerre, les hommes, juste des veules comme il y en a tant, et pas de femmes ou si peu puisqu’elles sont muettes. Un anti héro, le type même qui démarre dans la vie lesté comme un mulet. Le décor est planté pour une descente au fond de l’enfer. Une double hélice se déroule sous nos yeux incrédules, le destin croisé de deux étrangers nous y précède.  Sous l’attraction d’un aimant à la force infernale ils sont aspirés par la machine mise en branle par le malin. Car seul le malin peut faire de ces villageois falots les artisans de leur avilissement, les quêteurs anonymes d’une impossible purification. La glissade est inexorable. Un engrenage les happe, les broie, les animalise. L’homme n’a jamais autant été un loup pour l’homme que sous la plume de Philippe Claudel.


Pour une visite guidée de l’enfer, le rapport de Brodeck(1) offre une perception frigorifiante. On ne remonte pas la pente quand il fait de plus en plus noir.


(1) Le rapport de Brodeck, par Philippe Claudel, chez Stock

Repost 0
Published by Candide - dans Bonnes feuilles
commenter cet article
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 08:58


Réchauffement climatique : Délires et des faits    Le débat sur Agoravox

 

Repost 0
Published by Candide - dans Ecologie
commenter cet article
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 21:48

C’est une école huppée de Manhattan qui accueillerait le Benjamin des Sarko. Le scoop ne concerne pas tant le jeune Louis que sa chère maman dont on il est loisible de penser qu’elle n’aurait pas choisi New York seulement pour l’éloigner de son père de président.
cl.jpg

Les paparazzi seraient bien avisés de pointer leurs téléobjectifs sur la grosse pomme. L’éphémère première dame à Manhattan ça un coté déjà vu qui ne manquera pas de faire jaser.

On comprend mieux pourquoi elle tenait tant à ses vacances américaines et avait aussi peu de temps à consacrer à maman Bush : elle préparait son déménagement !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 08:58

Une autre vue du Rail

offerte à tous ceux qui refusent de contribuer à l’omerta et  s’indigne de la mansuétude dont bénéficie une poignée de preneurs d’otages.


sncf2.JPG
merci à Legweak


Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 21:30

Faut-il en parler ? La réponse est dans la question. Divorce ou séparation peu importe le terme, c’est un président solitaire qui va conduire les affaires du pays. C’est une situation dont la conséquence apparaîtra progressivement et que l’on peut résumer lapidairement : le pouvoir a perdu sa légitime opposition.


Quiconque a exercé une haute responsabilité, connaît le vertige de la solitude, l’entourage servile et les zélateurs dociles. Quiconque a connu l’ivresse de l’altitude et le tutoiement du succès sait que la spirale n’aspire qu’à s’inverser, le laudateur à se transformer en détracteur et l’agneau bêlant en loup sanguinaire.


sarkozy.jpg La seule qui puisse s’exprimer librement sans crainte d’être démise, contredire sans risquer d’être placardisée, douter sans être fusillée, s’opposer en toute sérénité c’est celle qui partage la vie du dirigeant. Celle à qui il peut confier ses craintes, ses hésitations, celle avec la quelle il peut dérouler des scénarios et juger des réactions sans craindre les arrière pensées : c’est la compagne qui a partagé son ascension, ses échecs, ses succès et qui connaît son animal pour avoir contribué à le façonner.


La solitude qui s’abat sur Nicolas est un évènement qui va nous changer notre président. C’est donc une affaire d’Etat. Dans cette nouvelle donne ce n’est que sous cet angle que le français est concerné, sachant que pour les françaises, cerise sur le gâteau, l’une d’elle peut prétendre à un statut de remplaçant.

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article