Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 12:00

Un secret mal gardé. C’était un secret de Polichinelle. Mais un secret tout de même que les dirigeants américains n’avaient aucun intérêt à voir éventé. La « révélation » par le premier ministre israélien que son pays dispose d’un arsenal nucléaire malgré tous les démentis que l’état hébreux n’a cessé de prodiguer montre qu’une fois encore qu’Israël ne respecte pas les engagements issus des traités internationaux. Faites ce que je dis, pas ce que je fais !


Quel pays pourrait s’interdire de développer l’arme nucléaire si le plus « dominateur » d’entre tous – Charles de Gaulle dixit – transgresse ouvertement le traité de non prolifération. Certainement pas l’Iran.


Pour expliquer cet aveu tardif, on ne voit que deux hypothèses :  soit le premier ministre israélien n’est pas à la hauteur du job et cette bourde le disqualifie, soit il juge que cette annonce dissuadera les iraniens de poursuivre leur programme d’enrichissement et il se trompe lourdement. Un peuple fier de sa « millénarité » ne se laissera pas dicter sa politique par un état artificiel dont l‘existence dépend essentiellement du soutien qu’il reçoit des Etats-Unis.


On imagine sans mal que Bush ait peu apprécié le dérapage d’Olmer.

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 11:19

Le non dit s’affiche avec Le Pen. La stratégie de repositionnement du FN tourne à plein. La beurette nombril à l’air, qui est placardée sur les murs de banlieue est un pied de nez aux caciques de gauche qui s’attribuent le monopôle de la défense des minorités, et autres défavorisés. Il y a belle lurette que les partis de gauche ne représentent plus ni les travailleurs, ni les masses laborieuses (on parle comme Arlette) ;  les ouvriers votent plus souvent FN que LO ou PCF.

Sans doute cette récupération des voix immigrés par le Front National aura des effets limités tant est incompatible dans l’inconscient de l’électeur l’image du parti de Jean Marie Le Pen et la prise en charge des intérêts des immigrés.

Mais les mentalités évoluant, l’échec des politiques de droite comme de gauche étant patent sur le terrain de l’intégration des minorités colorées, la surprise des élections pourrait venir d’un succès de Le Pen auprès de cette population. Il y a une certitude. Le Pen est le dernier homme politique à croire aux vertus de l’assimilation, à contre courrant de tout ce que la réalité des banlieues nous propose : c’est à dire l’accroissement des communautarismes et le fiasco du modèle de cohésion sociale vanté par les partis traditionnels.

Son éventuel succès chez les immigrés permettrait de relancer les politiques d’assimilation, ce serait un pas positif pour réussir leur intégration.

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 21:25

L’Iran serait-il le seul pays au monde où l’on peut tenir une conférence débat sur le thème de l’holocauste. L’objectif avoué n’est pas de nier le génocide juif mais « de se pencher sur la réalité de l’holocauste loin des tabous occidentaux ». Cette phrase est extraite d’un texte officiel de l’agence de presse iranienne. On doute de la bonne foi des iraniens mais les autorités israéliennes, surtout après l’annonce ci-dessous, seraient mal placés pour jouer les donneurs de leçon quant à la France elle s’est dotée d’une loi scélérate réduisant la liberté d’expression quand les sujets dérangent les bien pensants.


Ainsi le gouvernement israélien a décidé de bloquer une mission d'enquête des Nations Unies dans la Bande de Gaza dirigée par le prix Nobel de la paix Desmond Tutu. L'archevêque sud-africain noir devait conduire au cours du week-end une équipe composée de six membres dans le village de Beit Hanoun, dans le nord de la Bande de Gaza, avec pour mission d'enquêter sur la mort de 19 civils après un tir de barrage de l'artillerie israélienne, le mois dernier.


Les occidentaux ont, depuis 2001, accéléré la perte de crédibilité dans leur prétention à être les gardiens des droits de l’homme et de la démocratie. L’Etat hébreux comme le géant nord américain en dérogeant aux règles de droit qui s’imposent aux pays libres, s’interdisent de donner des leçons à Téhéran.

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 09:52

Il a rejoint ses 2990 victimes. Il a longtemps hésité à nous quitter, a joué moult fois les prolongations et puis hier s’en est allé…

Augusto Pinochet ne nous manquera pas. Il avait le profil de l’emploi, le port altier et carnassier, les yeux masqués par des verres teintés ne cillaient que pour fusiller. Sa chute n’a pas entraîné sa disgrâce et si l’opiniâtreté de quelques juges lui a gâché la fin de l’existence c’est en homme libre qu’il est passé de vie à trépas.

Étonnant que ce dictateur dont les crimes sont avérés soit resté intouchable, que les chiliens ne lui aient pas réservé le sort qu’il a donné à ses opposants. Étonnant que cette épithète – dictateur -  par le quel il est ici désigné lui ait valu mansuétude et indulgence de la part de ses concitoyens. Les dictateurs ne sont jamais impopulaires. Cqfd.

Plus surprenant encore l’annonce par Mme Bachelet la présidente socialiste du Chili, qu’il n’aura pas de funérailles nationales (sic) - elle l’avait donc envisagé - mais que les honneurs militaires lui seront rendus. On croyait naïvement que les dictateurs terminaient à la fosse commune, au Chili ils sont honorés.

Est ce que Ségolène Royal a prévu d’y représenter les socialistes français ?

 

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 19:50

Qui sait ce que ferait Bayrou si d’aventures il parvenait à l’Elysée. Avec quelle majorité gouvernerait-il, pour quelle politique ? Une fois entendu le sempiternel appel à la synthèse de la droite et de la gauche, une fois réitéré le schisme artificiel qui coupe la France en deux et la capacité auto décernée du petit béarnais à  réconcilier les deux hémisphères de notre vie politique on reste sur sa faim : le contenu est vide, enfin insignifiant par rapport aux enjeux.


Moins de déficit, mais qui a prétendu le contraire, plus d’Europe et là c’est plutôt à contre courrant, moins de PAC, parce qu’en bon chrétien il faut bien contribuer à nourrir les africains.


Cet ersatz de programme pour attirer une majorité de français ? Il est bien le seul à en rêver. Mais qu’on ne lui demande pas ce qu’il ferait de ses voix si au second tour il était renvoyé à son Béarn natal, l’hypothèse n’est pas de mise. C’est nuit et brouillard. Bayrou garde secret vers le quel des ténors il orientera ses électeurs. Il attend sans doute de connaître le poste qui lui sera réservé. Ce n’est pas vraiment avec Bayrou qu’on va commencer à faire de la politique autrement.

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 18:35

Parfois il faut commencer par balayer devant sa porte. La France qui s’accole l’épithète « de pays des droits de l’homme » détient le privilège de traiter 60.000 de ces concitoyens comme des sous hommes. Pas comme des esclaves, pas comme des colonisés parce que dans un cas comme dans l’autre les détenteurs de l’autorité ont intérêt à maintenir les populations soumises en état d’usage. Les prisons françaises ont le triste privilège de générer le plus de tentatives de suicides, les moins bonnes conditions d’accès aux soins, sans même parler de promiscuité dans l’hébergement.

 

L’état français considère la population carcérale comme insignifiante et la traite comme une sous race. Nombreuses ont été les personnalités qui se sont indignées, nombreux furent les membres de gouvernement de droite comme de gauche qui se sont engagés à restaurer la dignité dans ces lieux là. Les résultats sont négligeables et la comparaison entre les conditions d’incarcération chez nous et chez nos voisins confirme le scandale de l’état de nos prisons.

 

Le détenu est un citoyen, simplement privé du droit d'aller et venir. Il devrait bénéficier des autres droits qui sont attachés au statut de citoyen. C’est loin d’être le cas.

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 14:39

Son bilan présidentiel n’avait pas convaincu les américains qui lui avaient épargné un second mandat. Sa traversée du désert en a fait un personnage politique respecté de ses concitoyens comme des dirigeants des pays qui comptent dans le monde. Le tout fut couronné par un prix Nobel de la paix en 2002, pierre envoyée dans le jardin des faucons américains et du chevalier texan.


Initiateur des accords de Camp David entre égyptiens et israéliens, Jimmy Carter a pratiqué la négociation avec les acteurs du Moyen orient. Il en connaît les écueils, les vicissitudes pour avoir su amener des ennemis irréductibles à s’entendre sur une solution qui, depuis bientôt 30 ans, fait régner la paix entre l’Egypte et Israël.


Aussi quand il défie l’establishment américain dont le tropisme pro israélien  est nourri par un lobby juif omniprésent, sa philippique contre le gouvernement de Tel Aviv rencontre un écho dont peu de chefs d’Etat en activité peuvent se vanter.


En accusant Israël d’apartheid, il prend parti contre l’Etat juif qu’il fustige pour sa politique responsable de l’aggravation de la situation au proche orient. La ségrégation menée par Israël contre les palestiniens est enfin dénoncée par une personnalité dont on ne peut nier l’attachement aux valeurs de l’occident.

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 15:07

Qu’en pensent nos candidats ? Que n’apparaissent-ils dans les petites lucarnes eux qui prétendent se soucier du sort des gens ? Facile de prendre parti sur l’Iran, de s’invectiver sur le rôle de la banque centrale, de soliloquer sur la place de la France dans le concert des nations, de blâmer ou de louer Bush qui n’en a rien à cirer mais quid de la grève de la SNCF  ? Quid de ces nantis, de ces forcenés des 28 heures, de ces abétifiés qui aboient des mots d’ordre syndicaux. Jusqu’à quand les « gens » devront-ils supporter leur pouvoir de nuisance, sans qu’une voix ne se lève pour en dénoncer l’outrage.


Ils nous promettent la rupture, gouverner autrement, changer la vie mais les leaders des sondages restent muets, tétanisés face aux preneurs d’otages des commutant. Ils prédisent un avenir souriant aux gens du peuple dont le quotidien leur est étranger et se claquemurent dans leur QG de campagne plutôt que d’affronter les trublions dont la SNCF est l’une des forteresses.


Le fascisme rampant des roulants est la honte du syndicalisme à la française. Ce n’est pas en Scandinavie qu’un apparatchik rouge irait défendre les incendiaires d’un syndicat concurrent. C’est à La Rochelle et c’est l’ancien patron de la CGT des roulants. Fermez le ban !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 11:07

Les coprophages sévissent au PS. On pensait ingénument que cette perversion n’avait pas contaminé les élites roses. On  péchait par naïveté. L’odeur fétide qu’exhale la dernière excavation des fouille m… donne la nausée. N’ont-ils pas exhumé un opus de Jean Claude Jouhaud, alias Pascal Sevran, paru en janvier 2006, Le privilège des jonquilles, pamphlet destiné à décoiffer un certain Delanoë. Cet ami de tout ce qui est « pink » en ce pays a, d’une plume élégante et venimeuse, incidemment rappelé que « la bite des noirs est responsable de la famine en Afrique ».

Un an plus tard tout ce que l’hypocrisie compte de parangons se déchaîne contre l’ancien fan de Mitterrand et exige qu’il soit chassé du service public pour écrits intolérablement racistes. Les ligues de vertus vomissent leur haine du petit blanc dont on rappelle qu’il fit ses classes au parti des prolos et lancent une fatwa pour une remarque fort peu policée mais empreinte de beaucoup de vérité.

Si la France que nous prépare la madone des sondages interdit d’exprimer crûment une réalité qui déplait aux fossoyeurs de notre identité, alors continuons notre œuvre de persiflage et de mise en garde à ceux qui refusent de voir en Ségolène Royal la candidate liberticide de l’expression populaire.

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 14:50

Rien n’est fortuit. La cacophonie épiscopale en cette veille de Téléthon nous rappelle que la France n’a pas coupé le cordon ombilical. D’aucuns contestent que la fille aînée de l’Eglise se soit émancipée et tentent de peser sur des choix scientifiques comme si la Vérité était déposée dans les caves du Vatican.

Le cas du Téléthon est emblématique de la dérive religieuse sur le monde laïque. Le magistère de la foi devrait s’imposer aux scientifiques. Les grands mots sont mis à contribution : l’eugénisme est sorti d’un vieux lexique où il somnolait depuis que Vatican II avait fait souffler un vent de modernisme sur l’Eglise de Pie XII.

Le DPI* était inconnu des hébreux, des pères de l’Eglise et de Jean XXIII. La fécondation in vitro aurait tenu lieu de miracle pour les mariés de la noce de Cana. Quelques années plus tôt les hommes ignoraient encore que la sexualité conduisait à la reproduction et l’inceste n’avait pas de sens. On n’arrête pas le progrès.

Voir de l’eugénisme dans l’évitement des maladies génétiques et dans le développement de thérapies pour faire face aux erreurs de transcription du code héréditaire parce que l’embryon a servi de support au diagnostic est correct. Parce que si l’eugénisme consiste à faire la sélection que le milieu naturel aurait réalisé en dehors d’une intervention artificielle alors, oui, soyons eugéniste.

Il y a une incommensurable escroquerie à prétendre interdire le DPI et à accepter de soigner les vivants. A ce titre les témoins de Jéovah sont cohérents. Et pour la première fois Candide apportera ses sous au Téléthon.

* DPI : diagnostic pré implantatoire, voir lien ci dessus

lire aussi :  Le bébé et l'eau du bain

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article