Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 10:52

Elle a donc décidé de s’y coller ! La tâche est d’importance mais l’enjeu insignifiant. Qui parierait un kopeck sur le succès de MAM aux primaires de L’UMP ? Même le lièvre de La Fontaine ne se serait pas lancé dans cette course là !


Si d’aventures le petit Nicolas venait à s’effondrer, terrassé par quelques gouttes de polonium chiraquien, personne ne prédirait à Alliot Marie une chance de succès face à la tornade blanche qu’elle devra affronter.


L’intérêt de faire entendre une voix différente réside dans la couverture que les médias donneront à ce duel artificiel puisque sans enjeu réel.  Le risque de confronter des points de vue somme toute très proches est de donner du grain à moudre à leurs adversaires qui auront plaisir à relever les contradictions, les approximations, les variations du candidat naturel de l’UMP.


A cette aune là, on aurait préféré que MAM ne déterre pas la hachette de guerre face à Nicolas et réserve sa force de frappe pour celle d’en face.

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 21:06

Il ne s’agit ni d’acharnement, ni de parti pris. On a su reconnaître les qualités de celle que les socialistes ont porté sur les fonts baptismaux. Ointe par les militants et parée de tous les oripeaux qui sied à une candidate dont les chances sont réelles d’accéder aux plus hautes responsabilités on reste stupéfait par les contradictions qui ont émaillé son escapade moyen orientale.


Par exemple, critiquer les vols israéliens au Liban et les justifier à Jérusalem, défendre le droit à la sécurité d’Israël et l’érection du Mur sans mentionner que Tsahal a occis 100 fois plus de palestiniens que n’ont tué de colons juifs les roquettes tirées de Gaza, causer avec le Hezbollah au Liban et refuser de parler au Hamas en Cisjordanie, parti porté au pouvoir démocratiquement.


Sans oublier l’insolente arrogance dont elle se pare pour fustiger les iraniens. Mme Royal édicte que les traités signés par la communauté internationale ne saurait la concerner, elle s’assoit dessus. Effet malencontreux d’un lapsus commis lors d’une confrontation entre candidats au PS ou méconnaissance des traités internationaux, elle s’arc boute sur la thèse irresponsable que l’Iran doit être interdit de développement du nucléaire civil plutôt que d’admettre son erreur.  Position ridicule, qui disqualifie son auteur et provoque à Téhéran une panique incontrôlable : les iraniens sont morts de rire...


Mais le plus cocasse c’est l’absolution donnée par les médias français pour ces incohérences. Eussent – elles été proférées par un candidat sans jupon, tout ce que le monde médiatique compte de langues de vipères se serait déchaîné. Mais la bave des crapauds n’atteint pas la blanche colombe….

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 16:29

La modernisation du dialogue social est à l’ordre du jour nous informe Villepin. On connaît le penchant du premier ministre pour les belles lettres, on ignorait qu’il parlait aussi le volapuk. Parce moderniser le dialogue c’est une opération qui reste obscure pour la majorité des français. Moderniser une usine, un réseau routier on aurait compris, moderniser un dialogue ça échappe à notre entendement. Il aurait lui aussi certainement besoin de rajeunissement.


Pourquoi parler clair si on peut causer alambiqué, pourquoi être compris des électeurs puisqu’on ne s’adresse qu’à une élite, celle dont il est dit qu’elle bénéficie d’une présomption irréfragable de représentativité – non rien n’est inventé, c’est aussi en français dans le texte.


Alors ces syndicats qui ne représentent que 8% des salariés peuvent continuer à se répartir la manne financière que l’Etat distribue largement à ceux dont le métier est de le contester. La modernisation du dialogue social c’est développer une nouvelle clé de répartition qui permet d’augmenter la taille du gâteau sachant que charité bien ordonnée commence par CGT et CFDT…Le soutien donné par ces centrales à ce projet devrait inquiéter, à tout le moins intriguer !

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 10:43

La gloire posthume pour Marie Curie ! Si celle qui découvrit le radium et les propriétés radio actives des éléments lourds n’a pas attendu 2006 pour être distinguée par le prix Nobel, elle ressurgit, à l’insu de son plein gré, au devant de la scène avec l’affaire Litvinenko, cet espion russe éliminé au polonium 210. En découvrant ce métal peu fréquentable* elle allait provoquer un siècle plus tard la tourmente qui agite les relations anglo-russes.


Des dizaines de milliers de passagers sont susceptibles d’avoir été contaminés. Les scénarios les plus invraisemblables sont balayés par la réalité de cette affaire qui fait de John Le Carré un écrivain pour bibliothèque rose.


Du polonium en quantité homéopathique peut enrayer la vie d'une ville de plusiers millions d’habitants, déstabiliser une compagnie aérienne, ressusciter une atmosphère de guerre froide.


Alors si un tel ingrédient tombe à disposition des amis de Ben Laden, on peut imaginer la puissance du chantage dont ils disposeraient.


On ne donnerait plus longtemps à l’Occident avant de se convertir à l’Islam. Merci Marie !

* Le polonium 210 entre dans la composition des cigarettes américaines. Il serait responsable de 90% des cancers liés au tabagisme. En doute discrétion jusqu'à la mort de Litvinenko où sa nocivité éclate au grand jour. Le silence des autoriés sanitaires sur ce composant des cigarettes ne lasse pas de dérouter. Grand merci à notre commentateur pour cette précision !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 20:50

Les plus pessimistes étaient loin du compte. Ils la voyaient déraper sous les coups répétés de ses adversaires, ils craignaient qu’elle ne tienne pas la distance dans les confrontations avec les plus aguerris de ses concurrents.


Personne n’avait pensé qu’elle se planterait toute seule – sauf peut être Candide sur ce blog – Elle vient de se ramasser sur un triple salto : Liban – Palestine – Israël – dont elle sort en piteuse état. Elle a exhibé son amateurisme et son sourire pour consolation à tous ceux qui attendaient que la candidate de la gauche se soit préparée à parler intelligemment aux belligérants du moyen orient.


C’est en miettes qu’elle va retrouver son Poitou Charente qu’elle n’aurait jamais du quitter. Imaginer la perplexité des socialos : ils viennent juste d’introniser la gaffeuse de service. Pour un début c’est tonitruant !


Quant à Sarko, il ne pouvait rêver mieux : encore une escapade de Ségolène et la voie de l’Elysée sera dégagée.

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 10:49

Imaginez qu’il soit à égalité, un véritable 50 – 50. Les électeurs se répartissant en deux camps numériquement égaux. Totalement invraisemblable mais théoriquement possible. Cette situation ferait les affaires de Bayrou qui pourrait prétendre qu’il est le candidat de la synthèse et offrir ses bons offices pour sortir de cette impasse.


C’est sans doute la seule hypothèse qui pourrait permettre au roquet du Béarn d’entrer à l’Elysée. Sa persistance à attaquer les médias pour expliquer la défection des électeurs à son endroit  lui évite de se poser la vraie question : à quoi sert un centriste  dans un monde bi polaire ?


Prétendre que les solutions aux problèmes de la France sont à rechercher dans le nègre-blanc, ou le mi chèvre mi chou est une escroquerie intellectuelle qui aujourd’hui séduit moins de 10% des sondés. Mais c’est déjà beaucoup !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 12:37

On s’est gaussé du notable poitevin, de ses manières de notaire, de ses aphorismes de café du commerce de sa dévotion pour le brave docteur Coué, mais toutes choses bien considérées il a fait progresser des dossiers bien encalminés, à commencer par celui des retraites.


Le flamboyant Galouzeau de Villepin et autres lieux découvrant à marée basse a remisé le brave Raffarin au Sénat, le magasin des accessoires inutiles des politiciens. La France pouvait être fière, elle était enfin dirigée par un mousquetaire vif-argent.


18 mois plus tard, les résultats sont calamiteux : excepté le modeste CNE réservé aux petits patrons, le premier ministre s’est empêtré dans sous ses projets et s’est grillé son avenir présidentiel tout seul, sans qu’aucun des concurrents de son propre camp n’ait eu besoin de lui donner un coup de main.


Cerise sur le gâteau le dossier Suez GdF dont il avait fait l’alpha et l’oméga de sa politique énergétique est à ranger aux oubliettes. Ne reste intact que sa capacité de nuire : formé à l’école chiraquienne on a pu mesurer qu’elle était considérable.


On comprend que Sarko préfère rester dans le gouvernement dont le chef n’a plus pour seule ambition que de lui plomber son élection.

 

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 19:10

Ségolène offre sa médiation aux belligérants du Moyen Orient. Enfin les choses vont avancer, une joueuse de premier plan vient prendre place à la table des négociations. Personne ne l’avait sollicité, elle s’est invitée et se prend déjà pour la Condoleeza Rice du président Chirac. A moins qu’elle n’ait été mandatée par Bill Clinton dont elle avait déjà suggéré les bons offices.

Au passage les israéliens auront reçu un mauvais point : « ils doivent cesser leurs survols du Liban » sinon Ségolène pourrait bien leur passer un savon. On frissonne déjà à Tel Aviv et on se gausse dans les chancelleries.

La candidate socialiste a marqué sa première visite au Liban par un tonitruant «  j’y suis, j’y reste » au quel beaucoup à Paris espère qu’elle se tiendra.

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 09:30

On l’avait connu vibrionnant, on le retrouve tranquille : c’était donc cela la surprise qu’il nous annonçait. C’est une rupture dans le ton, dans la gestuelle mais sur le fond on est resté naturellement sur le même projet.


L’essentiel c’est qu’après une annonce foirée, l’homme politique ait réussi à imposer ses capacités, sa compétence et sa proximité pour aborder les problèmes aux quels le français moyen est confronté.


Ces problèmes, il les connaît, il se les est colleté dans ses différentes attributions de maire, de député, de ministre et pour chacun d’entre eux il propose une solution claire, qui rompt avec les tentatives précédentes qui à l’évidence n’avaient pas permis de les régler.


Alors même si on peut discutailler le bien fondé de telle ou telle orientation, on comprend mal quel espace vont pouvoir trouver les candidats qui lui chipotent la suprématie dans un camp où il n’existe pas, à notre connaissance, de perspective alternative cohérente pour faire évoluer un modèle à bout de souffle.


Encore faut-il admettre qu’e notre modèle est à bout de souffle, ce que certaines autruches semblent encore contester.

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 10:33

Les attaques répétées de l’épiscopat contre le Téléthon ravivent les craintes de voir l’intégrisme religieux dicter sa loi à la majorité des croyants, catholiques par appartenance plutôt que par conviction. Croire en Dieu c’est une chose, suivre les diktats de sa hiérarchie c’en est une autre, comme on l’a vu avec le précédent pape : capable de réunir des foules immenses venues pour écouter une Parole qu’ils ne suivaient pas !

Quel catholique lambda comprend la polémique surgie de la capacité récente des biologistes de travailler sur des cellules souches ? Une infime minorité mais le gros des bataillons ne peut accéder aux problèmes éthiques soulevés par les manipulations génétiques qu’à travers des raccourcis, des simplifications et beaucoup de désinformation.

Alors les papistes se sont engouffrés, jetant le bébé avec l’eau du bain, et ont amalgamé Téléthon et profanation du caractère sacré de la procréation. La malhonnêteté de l’entreprise est évidente. Elle doit être dénoncée. C’est ce que nous faisons.

 

Lire aussi : Les fous de Dieu

Repost 0
Published by Candide - dans Religion
commenter cet article