Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

29 juillet 2006 6 29 /07 /juillet /2006 21:44

La ficelle est proscrite. Pas l'avatar de la baguette, non, la cordelette qui souligne la raie des fesses sous le vocable anglais de string. Cet accessoire qui s'affiche sur les panneaux publicitaires de la ville, sur les mannequins et dans les devantures, sans même évoquer les postérieurs des lycéennes dont les jeans taille basse dévoilent généreusement la lingerie fait l'objet de prohibition à Paris plage.

-         Cachez cette ficelle que je ne saurais voir ! A édicté, Delanoé du haut de sa nef lutétienne.

Le père la pudeur au quel le rose sied doublement bien aurait-il ressenti une pulsion virile en découvrant les parties charnues d'une donzelle trop légèrement vêtue ? Toutes les hypothèses restent permises, y compris de voir dans cette mesure coercitive un avant goût de « Royalisme ».

On sait que la mère Ségolène ne badine pas avec le règlement. Alors ce renouveau de l'ordre moral donne une petite idée du retour de bâton qui accompagnerait son élection. La photo ci-dessous figure un Paris Plage 2007, en l'an 1 de l'ère Royal.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
29 juillet 2006 6 29 /07 /juillet /2006 20:57

Ce détournement d’emprunt au regretté Giraudoux marque l’enlisement de l’armée de l’Etat hébreux au Liban. Ils sont loin les temps où Israël matait l’Egypte, la Syrie et autre Jordanie. En moins de 6 jours, pas même le temps d’un kippour, Israël pouvait détruire toutes les velléités guerrières de ses voisins.


Mais lés égyptiens n’étaient pas menacés territorialement, pas plus que les syriens ou les jordaniens qui esquivaient le combat. Et à vaincre sans péril….Israël récoltait la gloire.


Pour avoir insulté le peuple palestinien, refusé de lui restituer les terres occupées, dénié son droit au retour les faucons vont payer cher le prix de leur meurtrière insolence.


Hamas et Hezbollah se battent pour leur survie. Le « peuple élu » s’est embourgeoisé, il est gras du bide des gens repus. Il découvre avec stupeur que son invincibilité appartient à la mythologie alors que ses guerriers refusent de se battre au corps à corps. Ils croyaient qu’ils pouvaient exterminer leurs adversaires sans avoir à payer le prix du sang. Grosse colère chez les nantis : on leur avait menti, Tsahal est vulnérable face à une armée populaire qui défend sa terre et la survie de ses enfants.


C’est une chance pour les colombes : le Hezbollah fait mieux que résister. L’armée d’Israël encalminée : c’est une lueur pour la paix.

 

 

lire aussi : La dernière intifada

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
28 juillet 2006 5 28 /07 /juillet /2006 10:56

Les dernières initiatives de Jospin sont pathétiques.

 

Après avoir annoncé sa disponibilité au cas où son expérience pourrait être utile à la nation, il se fait aujourd’hui « désirer » par quelques seconds couteaux du PS qui en profite pour se hausser du col. Sûrement quelques postes de ministres à la clé au cas bien improbable où Jospin-le-recours rempilerait.

Son décrochage sans panache après la déculottée du premier tour de 2002 ne pouvait se justifier qu’en restant définitivement hors du circuit politicien. Ce qui n’interdisait pas à la statue du Commandeur de prendre de l’ampleur et d’apparaître comme la seule solution rose si les socialistes – comme c’est probable -  s’entre déchirent dans le processus de nomination de leur candidat à l’automne 2006.

Mais avoir orchestré son retour alors que personne n’était venu le rechercher, le ravale au rang de petit politicien, puis manipuler quelques amis soigneusement sélectionnés pour leur aptitude à manier la brosse à reluire confirment son incapacité à incarner le statut d’homme providentiel qu’il s’est auto attribué.

Exit Jospin, il ne comptera pas plus pour le premier tour de l’élection 2007 qu’il n’a compté pour le second en 2002.

 

lire aussi : Arrogance ou autisme

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
27 juillet 2006 4 27 /07 /juillet /2006 09:13

Les faux culs sont sur la sellette. Leurs cris d'orfraie puent la mauvaise foi. On les a berné. On les a enfariné. Qui aurait imaginé qu'on se shootait encore dans le peloton ?

Les brebis galeuses éliminées, la troupe était clean, d'ailleurs tous y veillaient : plus de seringues, plus d'ampoules planquées dans des poubelles avant les descentes de flics.

Il y avait bien toujours des asthmatiques, des claudiquant munis de certifs pour des potions à revigorer des étalons, mais enfin tout ça c'était normal. Il y a plus d'insuffisants rénaux parmi les coureurs que parmi les spectateurs. Les sponsors se frottaient les mains, eux qui ne laisseraient pas leurs gamins faire des courses de vélo.

Alors un maillot jaune convaincu de dopage ça fait désordre et tous de s'offusquer. « Si on avait su on serait pas venu » selon la formule consacrée.

Ce sport est pourri, ça fait un an qu'on peut le lire sur ce blog et dans tous les livres commis par des coureurs survivants. Scientifiquement il est établi que les performances des meilleurs ne peuvent être naturels. Alors s'en étonner quand un coureur est une fois de plus convaincu de tricherie c'est atteindre le sommet de l'hypocrisie, plus vite que celui du Ventoux.


Les dirigeants de ce sport, très dignes en Ponce Pilate qui se lavent les mains à l'eau claire (?), continuent de prendre le public pour des demeurés sans qu'aucune autorité ne se décide à mettre un terme à cette sinistre pantalonnade : le Tour de Farce.

lire aussi :  Coup de torchon 

Repost 0
Published by Candide - dans Sport
commenter cet article
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 22:10

Nous accueillons volontiers la contribution de l'un de nos fidèles lecteurs

"Pépé, il fait chaud, il faut boire  -  Mémé, c'est la canicule, il faut boire"

Si vous l'avez oublié, une radio périphérique consacre une journée à ce grand événement. Résumé de ces radiotages : faut boire. 

 

"Professeur San Torrent, vous qui êtes le grand spécialiste de la chaleur, quel serait le conseil que vous donneriez ....?  - Faut boire, au moins deux  litres d'eau
par jour".

 

Mireille Geyser, merci d'être avec nous. Vous qui connaissez les besoins des personnes âgées, que leur diriez-vous ....? - Faut boire au moins trois litres d'eau par jour".

 

Docteur de Rhésus, vous qui venez de publier une étude sur la Déshydratation.. .- Je précise, "Déshydratation et Ridules", aux éditions du Tout Venant - Merci. Eh bien ? - Faut boire au moins quatre litres d'eau par jour".

 

"Et vous, Madame, en maison de retraite, vous buvez ? Sûr.  Je bois là où on me dit de boire".

"Et, vous, M. Jaubert,  vous qui n'êtes spécialiste de rien, qu'en pensez-vous, cher maître ?

 

:"L'eau manque, mais la bêtise dégouline,  les ondes débordent de vérités premières. Les bons sentiments nous inondent, tous les jours, le réchauffé nous fait suer.  Et il a fallu deux semaines avant que, au lieu de nous servir du pépé mémé, on  fasse un reportage sur le  vrai problème, celui des travailleurs du B.T.P. Enfin les émissions stupides et répétitives sur les personnes âgées, et de préférence en mauvais état, rassurent la  conscience des autres  : elles devraient être interdites pour atteinte au moral des sexagénaires, septuagénaires, octogénaires et au-delà,  à qui elles renvoient jusqu'à plus soif les images d'un miroir qui n'a pas eu  le temps de réfléchir.

Repost 0
Published by Jacques Jaubert - dans Libre Cours
commenter cet article
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 21:45

Deux français sur trois sont partis en vacances en 2004. titre aujourd’hui le Figaro, alors que pour son confrère du Monde Un Français sur trois ne part pas en vacances, ce qui est tout aussi correct.


Seul l’éclairage diffère. Le Figaro privilégie le verre au 2/3 plein quand le Monde insiste sur le tiers qui manque pour le remplir.

 

Chacun est libre de traiter l’information en fonction de ses propres perceptions. Si son lectorat est déjà sur les plages on lui fera un clin d’œil, et si il est resté à la maison on le consolera en lui faisant la part belle dans ses colonnes.

Aucune nouvelle n’échappe à ce prisme. Le Liban envahi par les israéliens, Israël qui protège ses enfants. Les deux faits sont également avérés. Reste qu’il s’y ajoute la dimension que donne le temps.

Alors certains feront débuter la tranche de temps quand elle leur est favorable. Pour les palestiniens c’est Israël qui le premier a enlevé à Gaza deux de ses ressortissants, un médecin et son frère. Pour les Israéliens, ce sont deux de leurs soldats qui ont été kidnappés par le Hamas. A ce jeu là on peut remonter jusqu’à Adam et Eve. Mais qui les a créé ?


Dieu. Voila enfin retrouvé le coupable de tous nos maux !

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 21:32

« Israël permettra l'envoi d'avions d'aide humanitaire à Beyrouth »

Cette concession est une insulte aux libanais. Dans sa grande mansuétude, Israël, le bourreau du Liban, se montre magnanime. Il va même jusqu’à accepter qu’on soigne leurs blessés et que les survivants donnent une sépulture décente à ceux qu’il a massacré.

Le peuple d’Israël est digne d’admiration. Non content de semer la désolation il se fait admirer pour la compassion qu’il éprouve pour les victimes de ses exactions.

Avec une telle hypocrisie cet Etat devient haïssable. Il va devenir très difficile de ne pas céder aux sirènes anti sémites tant les graines que ce peuple sème peuvent nourrir une juste indignation.

 

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 09:26

La recherche sur les cellules souches ouvre des perspectives considérables dans le domaine de la santé. Sans même rêver d’imiter la salamandre capable de se régénérer un membre amputé, les possibilités de greffer ou de substituer des cellules saines à des organes défaillants permettra des solutions thérapeutiques définitives aux personnes souffrant de maladies chroniques, les diabétiques pour ne citer qu’un exemple.


Ces recherches qui font appel à des embryons suscitent des réactions courroucées des gardiens d’une éthique où la religion tient lieu de morale. C’est le cas dans les pays sous forte influence de l’église catholique.


L’Union Européenne a adopté un programme de financement de ces recherches laissant in fine à chaque pays la possibilité d’y adhérer. Ce compromis cache une grande disparité d’appréciations. Aux Etats-Unis Georges Bush a imposé son veto au sénat américain qui venait d’adopter une législation autorisant ces mêmes recherches.


La bataille entre la science et la morale est de tous les temps. Depuis que l’homme a maîtrisé les technologies permettant de faire d’un silex un outil tranchant ou une arme de poing il a ouvert le débat. Depuis la nuit des temps les progrès de la technique ont pris le pas sur les partisans de l’ordre moral dont les combats d’arrière garde ont tous été perdus.


Sans doute les moralistes ne lisent pas les livres, ils sauraient que leurs combats ne font que ralentir les « avancée » des nouvelles recherches, mais ne les stopperont pas.  Et si j’étais diabétique, je vouerais ces empêcheurs de soigner en rond aux gémonies.

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 10:14

Le ridicule n’ jamais tué, heureusement pour les bureaucrates de la SACEM.


Le 17 juin, le départ à la retraite d’une institutrice a donné lieu à une chorale improvisée à l’école de Peillac. Elèves, enseignantes ont entonné le couplet célèbre d’Hugues Aufray : « Adieu Monsieur le professeur… » Ils omirent de le déclarer !


C’en était trop pour les rapiats qui règnent à la société des droits d’auteur. Ils réclamèrent 70 € aux troublions qui avaient entonné sans autorisation cette bien belle chanson. Hugues Auffray proposa même de payer l’amende. Rien n’y fit. L’école doit s’exécuter.


Lamentable, grotesque, les mots manquent pour qualifier la médiocrité d’une institution qui a préféré le ridicule d’une mise en demeure à un simple rappel de la protection des droits d’auteur.


Mais que dire de celui ou de celle qui rapporta l’évènement. Car dans cette pichrocolinesque affaire de l’école communale de Peillac il a bien fallu un mouchard pour cafter le piratage.


La Sacem ne manque pas d’informateurs. Sont-ils rémunérés ?

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 20:54

La France parle !

Qui écoute encore a voix de la France ,  je n’ose pas demander qui entend ?

Parler dans le désert serait même plus réconfortant que de parler dans l’indifférence générale.

Qui connaît notre ministre des affaires étrangères ? Le toubib de Lourdes n’a pas bénéficié de la spécialité locale. Il n’y aura pas eu de miracle Douste Blazy. A part pour ses frasques ridicules à la Mamounia , Douste Bla Bla n’existe pas.

Chirac paie au prix fort la nomination d’une potiche à un poste clé.

Mais pourquoi faudrait-il une personnalité pour diriger la politique extérieure d’un pays que Chirac a ravalé au rang de satellite d’un cow boy quand il n’est pas le porte parole d’une clique spécialisée dans la lamentation, les papillotes et autres bondieuseries.

Inaudibles aussi les représentants de cette communauté quand elle aurait pu faire entendre une voix décalée, une voix hésitante, une voix libre. Elle s’est alignée, taiseuse, le petit doigt sur la couture du pantalon.  

 Même les collabos ne justifiaient pas des centaines de meurtres pour un prisonnier.  

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article