Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

20 mai 2006 6 20 /05 /mai /2006 21:55

Ca se passe aux abords du vieux port. En ces temps de sinistrose cette histoire typiquement marseillaise, était de celle qui prête à sourire. Mais elle n’a pas, semble-t-il, déclenché l’hilarité des juges consulaires du tribunal de la cité phocéenne. Peu enclins à la galéjade ils ont condamné un fabriquant de tee shirt qui associait malicieusement au célèbre sigle RTM floqué sur les maillots non pas Régie des Transports Marseillais mais Retarde Tout Marseille, ce qui pourtant a bel et bien été le cas pendant plusieurs mois.


On n’a pas souvenir que le tribunal ait condamné la RTM à dédommager les marseillais pris en otage par le blocage des bus, il lui a même fallu 90 jours pour juger la grève illégale. Il avait enfin une chance de mettre les rieurs de son coté. Encore une fois raté : les tee shirts sont interdits. Nous aussi...

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 20:53

Tel un perroquet, le premier des ministres est allé pousser sa chansonnette au pays de l’ara.  En distribuant des cacahuètes aux indigènes réunionnais Villepin en animal politique caméléon a récolté les vivats d’une foule bigarrée loin des épanchements d’un corbeau qui n’en finit plus de croasser. Mais les récréations ont une fin. La taupe Rondot se fait moins diserte, Gergorin l’ami de Villepin est passé aux aveux et le retour de ce dernier au bercail s’annonce déjà beaucoup moins serein.


Ni les admonestations présidentielles, ni les contre feux ne produisent les effets escomptés : Rondot se terre et montre qu’il a beaucoup à cacher, Van Ruymbeke mis sur la sellette et Gergorin le vrai faux-corbeau se sont neutralisés : personne ne pouvant plus sauver le soldat Villepin, ils ne cherchent plus qu’à sauver leur peau. C’est bêtement humain.


Certitude numéro un : Ceux qui prétendaient ne rien savoir étaient au parfum. Question : savaient-ils que les autres savaient ? Si cette part d’ombre devait être levée Clearstream serait au rang des toutes premières entreprises de désinformation de l’opinion publique menée dans ce pays. L’opération dont les protagonistes feignants d’être mystifiés étaient en fait les auteurs de la manipulation, visait à détruire l’image de Sarkozy auprès des français avant qu’il ne retourne la machination contre ses instigateurs.

 

Certitude numéro 2 : tous ont pris les français pour des bœufs.

Repost 0
Published by Candide - dans Clearstream
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 22:36

Le dégât n’est que collatéral, il menace les relations avec les turcs, relations qui, soit dit en passant, ne sont stratégiques ni au plan économique, ni au plan diplomatique. Le président tout occupé qu’il est à ré écrire l’histoire se trouve une fois encore pris entre l’enclume et le marteau : condamné à donner à la Turquie des gages de neutralité après avoir reconnu sa responsabilité dans ce douloureux conflit avec l’Arménie qui vit, il y a presque un siècle, un million d’arméniens disparaître sous le joug du pouvoir d’Ankara.

 

Première étape en 2001 : le parlement français légifère et qualifie de génocide le massacre en 1915 par l’Etat turc de plus d’un million d’arméniens. Que nos parlementaires – dont bien peu sont historiens – écrivent l’histoire – et quelque histoire que ce soit – rappelle fâcheusement les méthodes de pays totalitaires. J’ignore à quel titre les représentants du peuple sont qualifiées pour fixer la vérité sur le passé, mais je comprends tous les dangers de cette mise aux voix des pages les moins ragoutantes de l’histoire de l’humanité. C’est à un  communiste,  un certain Gayssot, que l’on doit la loi liberticide éponyme qui ignore les 100 millions de victimes des Lénine, Mao et autres Pol Pot pour racheter le pacte russo-germanique prélude à l’extermination de 6 millions de juifs.

Deuxième étape, aujourd’hui : la loi précédente n’ayant pas fait taire les nationalistes turcs, le parlement s’est saisi d’une proposition pour rendre délictuelle la discussion de cet évènement. A quand une loi pour certifier de l’existence de Jésus, de la virginité de Jeanne d’arc, du sexe du chevalier de Beaumont ? Il se trouve des députés prétendument républicains pour exiger que la « vérité historique » qui est produit par leur assemblée fasse l’objet de poursuites si d’aventure elle est critiquée.

 

J’ai le plus grand respect pour l’Arménie, pour nos concitoyens originaires de ce pays dont on n’a pas oublié qu’un français en fut le dernier roi ! Mais d’ici à risquer l’emprisonnement au motif que les Arméniens n’étaient pas 2 millions mais seulement 1,5 million à avoir été trucidé, je n’en vois pas la nécessité.

 

A réveiller les vieilles haines du passé on exacerbe les tensions entre des peuples qui ne sont pas naturellement enclins à coexister, on favorise les surenchères des extrémistes de chaque bord. Et si les députés plutôt que de ré écrire un jour la mémoire des noirs, un autre celle des antillais, puis celle des arméniens s’occupaient de l’avenir des français, ils risqueraient de faire ce pourquoi ils ont été élus !

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 11:42

 

Prof’ de lettres, c’est sa seule noblesse, le petit béarnais qui grenouille dans l'hémicycle comme l’animal de la Fable pour tenter se faire plus gros qu’il n’est, se prend pour un matamore : « qu’on m’arrête ou je fais un malheur ». Exister quand on est rien, c’est le défi du Rastignac d’opérette qui se la joue à voter la censure.


Le lilliputien de la politique se croit retourné aux beaux jours de la 4ème république lorsqu’un parti croupion pouvait tenir tête aux géants. Son programme ( ?) disponible sur son site ( dernière mise à jour date de 2 ans) est un tissu d’idées creuses dont j'extrais un florilège.


On cherche une idée phare, mais ne sommes nous pas trop exigeant ? une esquisse de projet, ça serait suffisant; même qu'une feuille de route ça nous conviendrait. On ne trouve qu'une juxtaposition de mots vidés de sens par l'un de ces professionnels des tréteaux, fonctionnaire de la politique qui aligne un catalogue de vœux pieux : plus d’Europe, plus d'humanité, moins d’inégalités sans pouvoir être crédité d’une seule ébauche de réalisation. De son passage à l’Education Nationale, seule la secrétaire générale des enseignants a bénéficié de son bouillant tempérament. C’est une façon d’acheter la paix syndicale qu’il n’est pas facile d’ériger en méthode de gouvernement. N’est ce pas Monique ?


Que peut-on attendre de ce ventre mou, prétendant exister entre une droite molle et un socialisme molletisé ? A force de jouer le poil à gratter de la majorité, le basset hargneux mordillant le jarret du français moutonnier, la grenouille qui se prend pour le boeuf qu’il ne sera jamais (?), tout ce qu’il a su démontrer c’est que Bayrou pète plus haut que son c…

 

C’est Jean Pierre Coffe qui va être jaloux !

Repost 0
Published by Candide - dans Portrait
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 08:00

Vingt deux mille, c’est le chiffre des formations que le ministre de l’enseignement supérieur propose sur son site http://www.etudiant.gouv.fr


C’était dans les années 50 le nombre d’étudiants qui entrait à l’université. Aujourd’hui c’est le nombre de formation dispensée aux  quelques 700 000 étudiants qui chaque année rentrent en fac. Pas besoin d’être diplômé de l’université  pour déduire qu’en moyenne une formation  ne concerne que 35 étudiants ! Quant on sait que médecine, droit ou staps attire plusieurs dizaines de milliers d’entre eux, beaucoup de ces formations ne doivent intéresser qu’une poignée de bacheliers.


Sans même discuter du coût exorbitant d’un cursus qui n’attire que quelques individus, on peut d’abord se demander comment un bachelier fraîchement émoulu peut faire le tri dans un catalogue  comportant 22000 choix possibles.

Il tombe sous le sens qu’une opération d’élagage permettrait d’éviter à beaucoup de jeunes étudiants de se lancer dans des formations dont l’intérêt ne peut être qu’insignifiant et les débouchés inexistants

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 10:56

On annonce – le « on » n’est pas innocent car j’ignore tout de l’identité de l’annonceur – on annonce donc que le 17 mai sera dorénavant « la journée de l’homophobie ». Après tout pourquoi pas.

On a récemment eu la journée de l’esclavage, celle de la colonisation, on a pas oublié de féter  celle de la victoire et celle de l’armistice. On s’achemine doucement vers la journée des mères, sans oublier celle des grands mères, alors pourquoi pas celle des tantes ?

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 13:18

Villepin a survécu. Sans jouer les Cassandre ni lire dans le marc de café on pouvait souhaiter qu’un honnête homme aurait tiré une autre conclusion du déballage de la médiocrité de ses agissements. On n’est pas toujours à la mesure de son ossature. Il continuera donc à régler des affaires courantes avec l’autorité d’un sursitaire en attente de réaffectation.


Le bouleversement reste à venir. Il va s’imposer, conséquence du maelström qui engloutit les prétendants de droite, n’épargnant qu’un vieux loup de mer témoin goguenard de la guerre des chefs. Sarkozy ne sort pas indemne de ce déballage : il n’y a pas aux yeux des électeurs de Monsieur Propre dans cette affaire.


Ceux qui à gauche s’en réjouissent font un mauvais calcul. Les turpitudes des années Mitterrand leur collent à la peau et les poursuivent dans la mémoire des français. Il faut du temps pour se refaire une virginité.


Le bouleversement ça sera quand au premier tour un loup de mer ramassera la mise, devançant une candidate qui est prise à tort pour une oie blanche.


Oie blanche contre loup de mer : ça ne nous étonnerait pas !

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Politique
commenter cet article
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 13:29

Total mutisme des politiques après la déclaration du général Rondot exprimant son refus de se rendre à une convocation des juges.


Comme le général Rondot  s’est illustré par la géométrie variable de ses propos on ne prendra pas ces derniers au pied de la lettre. Mais si il devait persister et refuser de s’expliquer sur les différentes versions de Clearstream qu’il a livré, on s’interrogera : sommes nous encore dans un état de droit quand un militaire dans l’exercice de ses fonctions met la justice à sa botte ?


Pour que des politiques laissent des militaires se mettre au dessus des lois, faut-il qu’ils n’aient ni les mains très propres, ni qu’ils envisagent être lavés de tout soupçon. Silence fracassant de la classe politique : sont-ils nombreux dans ce cas ?

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Clearstream
commenter cet article
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 11:12

Imaginez France Telecom, Cegetel, le 9, enfin la fine fleur de nos opérateurs téléphoniques transmettre à une officine de renseignement le fichier de tous les appels téléphoniques de tous leurs clients et ce depuis 4 ans à l’insu de votre plein gré… Vous entendez déjà le peuple offusqué en découvrant cette opération des services secrets, ses grondements, ses vociférations contre cette atteinte intolérable à nos libertés. Le gouvernement aura beau clamer que seuls des terroristes étaient visés, il ne résistera pas à l’emballement. L’affaire Clearstream est reléguée au rang des péripéties. Scénario fiction bien sûr !


C’est ce scénario fiction qui s’est pourtant déroulé aux Etats-Unis, sauf que le bon peuple américain juge à 70% que son président a raison de le mettre en fiche sans l’en informer. Même que le responsable de cette gigantesque opération de surveillance individuelle est nominé pour prendre la tête de la CIA. On a le droit d’être inquiet.


De petits écarts en grands dérapages les américains en sont arrivés à justifier Guantanamo, les prisons secrètes de la CIA , les tortures d’Abou Ghraib et maintenant les méthodes de Big Brother. L’Amérique vu d’ici, c’est la dérive d’un continent.

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 19:59

La question ne peut plus être éludée. Pour la première fois de puis Gutenberg nos bibliothèques s’enrichissent jour après jour de contributions attestant du déclin de notre pays. La génération qui piaffe bruyamment pourrait être la première dont le sort soit moins enviable que celle qui l’a précédée. Et si c’était vrai…ce serait la première inflexion connue d’une courbe qui témoignait jusqu’alors de l’amélioration constante de notre qualité de vie.


Tout à une fin, même les civilisations. Les progrès techniques, la révolution de la communication, l’épuisement des idéologies nivellent les écarts entre pays, entre continents. Sans aller jusqu’en Chine, l’Irlande encore moyenâgeuse dans les années 80 est devenue en l’espace d’une demi génération l’égale des pays phares de notre continent. Mais nous, français, vivons l’expérience unique du reflux vertigineux de notre modèle auto célébré qui nous entraîne dans les profondeurs du classement.


Ce n’est pas le refus des politiques de tout bord d’accepter ce constat qui permettra de freiner notre chute. La droite nie la réalité, fustige les « déclinologues ». La gauche attribue ce déclin à la droite, mais ses ténors discourent comme si la mondialisation, tel le nuage de Tchernobyl, nous avait épargné. Les extrêmes des deux camps accompagnent  ce processus de délitement dont ils encaissent, jubilatoires, les dividendes, en l’accélérant.


On en vient à espérer qu’un séisme, un tsunami, un raz de marée emporte la médiocratie régnante, ses chefs, ses affidés, ses porte flingue et qu’une génération nouvelle, libérée des legs de promesses surannées propose enfin un futur accessible et motivant. A moins que leurs épigones ne souhaitent enseigner à nos survivants : « nos ancêtres les français, tels des dinosaures, se sont éteints dans l’indifférence générale : c’était au début du 21 ème siècle ».

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article