Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 21:19

pda.jpgDifficile de trouver une bonne raison d’être satisfait de la décision prise par l’organisateur du « Dakar ».  Les objurgations ministérielles au nom du sacro saint principe de précaution auront eu raison des aventuriers du désert. Le responsable de l’épreuve cède face au politiquement correct, et n’étant pas petites souris, les victimes de cette reddition pitoyable ne connaîtront jamais les pressions qui furent exercées pour faire de Lisbonne un Sedan.


Tout porte à croire que les mauritaniens auraient fait de la sécurité autour de cette épreuve une affaire d’honneur et que les participants étaient suffisamment murs pour décider chacun dans son camp si le risque résiduel valait la peine d’être couru. Mais cette chance là ne leur sera pas laissée. Le système a forcé la main des plus aventureux d’entre nous et la civilisation judéo chrétienne baisse pavillon devant l’ombre d’une menace islamiste.


Sarkozy n’a pu être indifférent à ce dilemme, Kouchner ne pouvait qu’exprimer la décisionbla.jpg présidentielle quand il s’épanchait sur les ondes et sur les dangers aux quels les équipages s’exposeraient en traversant la Mauritanie.


Tout fout le camp ! Les ennemis – quel autre vocable serait-il approprié – d’en face ont réussi au delà de toute espérance. Paris Dakar n’existe plus, jusqu’à quand pourra-t-on aller à Asnières ?

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 14:38

bove3.jpgPourvu que ça dure ! Qui prendra le zozo du Larzac à son propre piège ? Quelles terres seront fertilisées par ses cendres ? Les millions d’affamés que ses croisades mortifères empêchent de croûter iront-ils cracher sur sa tombe ?

Les gogos incultes qui le suivent dans cette mascarade ont le QI au
faim.gif niveau des pissenlits que bientôt ils nourriront par la racine. C’est la bonne nouvelle de ce début d’année : Bové requiem in pace, et les crève-la-faim vont pouvoir manger.


Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 17:22

Il n’est qu’à mettre le nez dehors pour réaliser que pour la première fois depuis une génération le sort réservé aux entrants est moins favorable que celui des sortants. Il ne s agit pas d’idéologie, de critique sarkozienne ou antisarkozienne mais de la réalité que nos enfants rencontrent et que seuls des parents peuvent appréhender : comparaison oblige. 

Inutile de prétendre que perception n’est pas raison, que selon l’INSEE le niveau de vie a encore augmenté, les faits aux quels les français sont confrontés valent tous les indices des statisticiens et ils entraînent unanimement vers le bas.

Dans ce type de situation deux attitudes se rencontrent. Celle omniprésente qui consiste à exiger son dû, le maintient des avantages acquis quand ce n’est pas leur extension et celle qui, déplorant ce retournement, accepte l’ouverture vers d’autres formes d’organisation de la société que celle qui a conduit à l’impasse dans la quelle on est plongé. 


2008.jpgEn ce jour de vœux il n’en est qu’un à formuler. Que les français entendent ceux qui leur expliquent que le passé est passé et que le futur est à construire non pas en reproduisant ce modèle qui fut une parenthèse, mais en inventant de nouveaux repères.

 

Sauf à envisager une nouvelle guerre mondiale, une nouvelle décolonisation, le retour à l’aliénation de milliards de gens par le dieu du Prolétariat, les conditions qui ont permis l’extraordinaire explosion de la deuxième partie du XX ème siècle ne se reproduiront pas. 

Autant dire que les états d’âme des plus favorisés tels les avocats, les pharmaciens, les internes en médecine, ou des plus médiatisés : les cheminots, les fonctionnaires pour n’en citer que quelques uns importent peu face au tsunami qui menace d’emporter les digues à l’abri des quels nous continuons notre petit frichti.

Si le prix à payer n’est que faire sauter les 35 heures, élaguer le droit du travail, permettre de bosser le dimanche et laisser les gens libres de prendre leur retraite quand bon leur semble alors il faut y aller. Mais il se pourrait qu’il soit plus élevé !

La seule nécessité étant que dans cette révolution qui se dessine seul les "vieux" soient protégés. Par ce terme là, ce sont tous les exclus de la machine économique parce que pour eux il est trop tard pour espérer remonter dans un train même s’il ne se déplace encore qu’au pas.
 
 Quant aux autres : nolens, volens


Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 21:25

nepotisme.jpgDans la famille Bhutto c’est au tour du fils. Dans les pays musulman on a la démocratie héréditaire. Et le gène se transmet encore mieux quand il reste dans la famille. En Égypte on parle déjà de Moubarak Gamal ou monsieur le fils pour assurer la relève de son père Hosni. En démocratie on ne saurait succéder à son père. Chez les Khadhafi les choses sont plus avancées et surtout on ne s’encombre pas de mots incongrus : démocratie, connaît pas et Saïf al Islam le fils de Mouammar est déjà en piste ! La Syrie avait franchi le pas. Bechar el Assad  à l’issue fatale du 5 ème mandat de son père Hafez fut élu avec 97% des voix président.


Les mauvaises langues remarqueront qu’à Cuba où l’on prise peu les mosquées ce fut à Raoul, le frère de Castro de remplacer le mourrant, tandis qu’à Delhi ce fut la fille qui succéda au père Gandhi. Il n’y a guère qu’au Vatican que l’on échappe depuis un bon bout de temps au népotisme papal.


Les musulmans ont peut être trouvé la solution à beaucoup de nos misères. Il n’est pour s’en convaincre que de se souvenir du temps pas si lointain où régnait un certain Mitterrand. Au comble de la Mitterrandolatrie il n’aurait pas eu de mal à faire introniser ses fils, ou, plus vraisemblablement à papabiliser sa fille, eût-elle été en age. Seulement voici il laissa passer l’occase et dégringola la pente.


Alors ne moquons pas les musulmans et posons nous la question : n’y a –t-il pas dans le népotisme une source de stabilité et de continuité qui justifierait qu’il soit reconsidéré ? Encore faudrait-il que le président ne soit pas trop volage et n’ait pas laissé de trop nombreux postulants.


Ce qui semble disqualifier un certain Sarkozy….

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 10:42

caducee.pngUne controverse était née de la publication  le 25 octobre 2007 du billet consacré à la grève des internes en médecine. « Les enfants gâtés de la république »  suivi quelques jours plus tard du constat de victoire de ces mêmes Internes : «  Ils ont gagné » avait valu à LibreCours un nombreux courrier faussement – ou vraiment ? scandalisé. Tardive, mais néanmoins bienvenue la contribution de Ligamini vient clore le débat puisque ce gouvernement n’a pas osé affronter la fronde de nos enfants gâtés.

Lire la contribution de Ligamini et la réponse de Candide

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 21:14

blogmonks.jpgEn numérotation décimale c’est un chiffre rond qui signifie quelques 2 ans et demi de billeterie sans réelle interruption. Le plus étonnant c’est qu’à de très rares exceptions près il ne se soit pas écoulé plus d’une seule journée qui n’ait suscité un coup de gueule, voire beaucoup plus exceptionnellement – comme on me le fait remarquer – un coup de cœur. On ne va pas contre sa nature. 


Les acteurs de l’actualité avaient du se passer le mot pour ne pas me laisser indifférent : leurs faits et gestes ont nourri ce blog à priori sans vous saturer. Vous êtes un demi millier à parcourir la livraison quotidienne, beaucoup moins à la commenter : mais que peut-on dire d’une caricature ? On l’apprécie ou l’on s’offusque.
 


L’actualité politique revue par ce blog n’est que mise en scène provocatrice de ce que les médias ont décidé de vous faire ingurgiter. Pour ne parler que des 8 derniers jours on vous occulte la responsabilité de Mme Betancourt dans sa détention, on oublie l’incroyable bévue de la France au Tchad appelant à la mise en tôle de ses ressortissants, on passe sous silence l’alignement de Sarkozy sur les faucons israéliens et on vous fait avaler la culpabilité d’Al Qaida dans l’élimination de Bhutto.


Sur tous ces sujets comme sur tant d’autres Candide lève le petit doigt et suggère que l’on arrête de prendre les français, pour ce qu’ils ne sont pas, des gogos !  
 

Meilleurs vœux.


 
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 18:32

L’escapade présidentielle en Égypte fait débat. Plus que le lieu, plus que l’escorte c’est le style et la mise en scène qui intriguent. La rupture avec le protocole chiraquien était déjà consommée. Était-il utile d’en remettre une louche ? La glose des apparatchiks comme le persiflage des anti sarkozystes ne nous éclairera pas sur le trouble suscité par cette imitation des trips de stars du grand écran en mal de pub. 


az1.gif Le message sarkozien – si message il y a - est brouillé par son statut de fraîchement divorcé, prétendument effondré et l’affichage quasi officiel de sa nouvelle relation. Qui croire, le président absent, regard dans le vague à l’annonce de son ultime séparation ou le fringuant jeune premier et sa dernière dulcinée.
 


Qui est l’homme parti convoler sur les bords du Nil ? Un présidentza1.gif faisant une pause justifiée par son hyper activité ou un amant faisant le paon devant la conquête d’un soir. Que la question se pose, que le mélange des genres puisse choquer n’est pas une dérive des fabricants de presse pipole mais la rançon d’un écart avec les us et coutumes présidentielles.
 


On ne surprendra personne et surtout par Nicolas Sarkozy en lui rappellent que son électeur est conservateur et que certaines valeurs ne peuvent être bafouées sans devoir un jour ou l’autre en payer le prix. Inutile d’en faire grief aux français. C’est comme ça qu’ils sont faits.
 


Il ne s’agit ni de pudibonderie, ni d’hypocrisie mais de politique. L’élu ne tient sa légitimité que de l’électeur, et quand l’élu abandonne son attitude présidentielle l’électeur est fondé à se détourner.




 
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 10:17
noah5252.jpgIl a longtemps frappé la petite balle avec talent, avant de donner des leçons de tennis à ses cadets. Puis délaissant le panthéon de ce sport il se refait un nom en poussant la chansonnette et un coup de gueule de temps en temps.

C’est le droit de tout citoyen, à commencer par celui qui signe ces lignes, de prendre ses lecteurs à témoin de ses fustigations. Mais le cas Noah est emblématique des pipoles qui jactent toujours dans la même direction.

On mène une vie de milliardaire, on planque son oseille chez des
jetset.jpg gens discrets, on crèche à Manhattan mais on s’émeut de ceux qui crèvent la dalle un soir de réveillon dans un abri de fortune qu’eux n’ont pas.

Noah s’égosille à faire savoir qu’il n’aime pas Sarkozy. La belle affaire. Ce serait beaucoup plus clair si cette animosité n’avait pas un fond de racisme à l’envers. Sarkozy est blanc et le grand noir la joue « président qui en veut aux africains ». Sarkozy a simplement rappelé à ces braves gens qu’ils ne pouvaient pas fustiger le pays colonisateur et s’organiser pour y expédier le surplus de population qu’ils sont incapables de nourrir, d’éduquer et de mettre au travail.

Alors Mr Noah quand vous irez prodiguer vos brillantes leçons à vos frères camerounais, vous aurez gagné la crédibilité qui manque à vos saillies anti Sarko. En attendant mettez une sourdine à votre persiflage et rejoignez vos pôtes de la jet set avant qu’ils ne se soient empifrés de votre part de caviar.


Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 21:52

undefined

Camouflant son alopécie sous un bibi chichiteux la chauve sourit goguenarde : les donzelles sont à l’étal sous l’œil salace d’une brochette d’examinateurs libidineux. C’est le rituel annuel qui concoure à l’intronisation de Miss France 2008. Et cette année, la belle est la Bègue. Bonne pioche.

Alors les ébats coquins de la reine en naïade dévergondée éclaboussent l’image de saint Epinal que la Fontenay impose contre toute décence à ses activités. Le choix est cornélien.

Exit l’effrontée ou exit la dame patronnesse ! Finie la mascarade des pseudos vierges effarouchées chaperonnées par une maquerelle chapeautée. La pudibonderie sert de cache sexe à cette affairiste engraissée des rêves asexués de gamines écervelées.


Qu’un trafic de photos plus ou moins volés fasse exploser ce monument de l’hypocrisie médiatique auquel se prête sans vergogne le révérend Foucault, chef télévangéliste de l’église des rombières de plus de quarante ans, est un évènement qui doit être salué en cette veille de Noël.


La dinde pomponnée pérore en exigeant la démission de la plusundefined exquise des miss que son cirque n’a jamais distinguée. Les réunionnais d’abord, ses admirateurs ensuite et tous ceux que cette pantomime offusque vouent à ce vestige de l’ère victorienne le sort funeste qui fut réservé aux marchands du temple. 

Sarko ! : "Il faut sauver la soldate Bègue."

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 21:23

sapin.jpgQuel emblème plus actuel et plus universel aux français de métropole que le sapin de Noël. C’est le mariage heureux de la laïcité et de la culture chrétienne qui est l’un des piliers de notre état nation. Parler de laïcité et pouvoir vivre dans une société qui la respecte, c’est un bienfait auquel peu de citoyens peuvent goûter. Les espagnols, les irlandais, les italiens, pour ne citer que des voisins, en étaient il y peu de temps encore  privés.

C’est la laïcité qui explique que dans une école de la république, dans une mairie communiste comme dans l’hôtel de ville de forte tradition catholique un sapin de noël illuminé soit dressé en fin d’année : le sapin des forêts nordiques et de l’imaginaire païen, et le Noël fête chrétienne s’il en est.


Sarkozy l’impie s’est à juste titre démarqué de Chirac le pratiquant et pas dans le senssarkopape.jpg auquel on se serait attendu. Sarkozy revendique ses attaches chrétiennes dans une France tolérante aux autres religions. Clovis, Henri IV, le sacre de Napoléon ...n’ont pu être effacés par la loi de 1905. La tradition laïque s’est imposée à un pays pétri des valeurs de la chrétienté sans conduire à leur abjuration. L’inverse n’eût pas même été concevable. Chirac, figé dans une vision « équitable » des rôles de la religion et de la laïcité, a rejeté nos racines au nom d’une idée de la république transcendant notre culture et notre civilisation.

 
Le jour où Sarkozy le divorcé est honoré par le pape il est réconfortant de noter que sa vision positive de la laïcité est de facto approuvée au Vatican. « Mon beau sapin roi des forêts » entonné dans les écoles,  « Minuit chrétien » chanté dans les églises : c’est le Noël à la française.


 
Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article