Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 15:46
Combien d’élèves, combien de maîtres songent-ils en ce jour où se disputent les épreuves du bac que depuis 1550 de générations en générations les candidats planchent pour une baie de lauriers (bacca laurea) ?

L’étymologie rappelle l’anachronisme de ce prétendu sésame qu’aucun des ministres en charge de l’instruction, puis de l’éducation n’a eu le courage de supprimer. Le bachot c’est comme la démocratie : c’est le plus mauvais des systèmes, mais on a rien trouvé de mieux pour le remplacer.

Quant bon an mal plus de 80 % des lycéens reçoivent le viatique qui leur ouvre les portes d’un troisième cycle doit-on soit s’en féliciter, comme tout bon socialiste et laisser les nouveaux bacheliers s’entasser dans des amphis d’apprentis sociologues  psychologues et autres politologues ou s’en étonner et orienter les plus entreprenants vers un cursus offrant une employabilité prouvée, comme une saine gestion des ressources humaines nous le recommande.

Le scandale, puisque scandale il y a, c’est de laisser autant d’étudiants entrer dans des filières qui n’offrent guère d’autres perspectives que d’alimenter les files d’attente de l’ANPE. Au nom d’une prétendue liberté de choix on condamne à des impasses les futurs étudiants en « incapacité » de juger les débouchés des carrières qu’ils entament.

Ceints d’une couronne de lauriers ils pourront encore défiler comme avant-hier contre la réforme Fillon hier contre le CPE et demain contre une sélection qui mainte fois abandonnée devra tôt ou tard être instaurée.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires

yves bertrand 13/06/2006 15:57

Encore d'accord avec vous à 100% !

Anne 13/06/2006 12:12

80 % de reçus en moyenne, c'est pour le 1 er passage : comme le rappelait Luc Ferry hier, avec les redoublants qui décroche ce qui est devenu un "machin", c'est 94 % d'une tranche d'âge ! A revoir de toute urgence, ça ne veut plus rien dire !!
Et le vrai pb, en effet, c'est l'acceptation en Fac de toutes les inscriptions, en sachant parfaitement que nombreux sont ceux qui n'auront pas le niveau pour suivre et en sachant que pour les autres les débouchés ne seront pas au RV ! Et l'inadéquation des études avec le monde du travail...Et l'inadéquation du niveau dispensé jusqu'en licence pour attaquer un DEA avec des connaissances suffisantes (en Sciences particulièrement)...
Un des pbs n'est-il pas la gratuité ou quasi (170 € pour un non boursier en licence ! moins que la cotisation annuelle sécu étudiants), qui pousse les Universités bien pauvres à inscrire tout le monde ?
En bref, une grande réforme nécessaire !