Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

30 juin 2006 5 30 /06 /juin /2006 14:25

Le rapt des ministres du gouvernement palestinien par un Etat occidental est avalisé par les pays « démocratiques ». Aucun chef de gouvernement n’a réagit au viol de la souveraineté du peuple palestinien par l’armée israélienne. Après avoir refusé de reconnaître la légitimité du gouvernement sorti des urnes palestiniennes, le kidnapping de ses ministres par une armée d’occupation est la suite logique de ce déni de démocratie.


La mansuétude permanente dont bénéficie l’Etat hébreux prouve l’asservissement des démocraties occidentales au lobby pro israélien.


De Gaulle se serait révolté, Chirac en footeux récemment converti, a troqué sa dignité d’homme d’Etat pour un ticket d’entré au match France Brésil. Pendant le Mondial de football les Israéliens peuvent continuer à jouer les voyous en Palestine, les arbitres sont occupés à compter des buts. C’est autrement plus important pour leur popularité que de calmer les pyromanes qui enflamment le Proche Orient.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans International
commenter cet article

commentaires

eldiablo 04/07/2006 18:20

Vous lirez, sans doute avec intérêt ,un article au sujet de la politique de  l'Etat d'Israël sur mon blog.Merci de donner votre avis après lecture. ELDIABLO

expert 30/06/2006 20:11

je suis frappe par l'ecart entre cette reaction et celle tres moderée d'hubert Vedrine hier soir sur LCI. pour lui ce n'est qu'un avatar dans un processus de marche vers la paix qui resulte d'une provocation deliberée des extremistes islamiques. Il pense que lorsque cet avatar prendra fin(avec l'espoir de la liberation du soldat ) , le processus  est engage depuis qu'Israel a renonce au grand Israel en rejetant le Likoud aux dernieres elections legislatives.