Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Libre Cours par Candide
  • Libre Cours  par  Candide
  • : Décryptage sans complaisance de l'actualité quotidienne.
  • Contact

Retrouvez Candide
alias Phénix sur

3w.LeVésinet.com

Recherche

Texte libre

Archives

1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 17:51

sarko bettLa sincérité des cris d’orfraie de la gente UMP ne saurait être mise en doute pas plus que la stupeur de l’opposition ne semble feinte après les révélations de la juge Isabelle Prévost Desprez.

"Tombereau d’ordures" en réponse au "tous pourris", "infecte calomnie" qui renvoie à la "demande d’enquête parlementaire", c’est à celui dont la formule originale et assassine sera repris par les media que reviendra la palme du plus sarkoziste-que-moi-tu-meurs...mais à l’UMP on se serait bien passé de cette resucée d’affaire Woerth Bettencourt !

L’honnêteté impose de rappeler la seule vérité admise par tous : la comptable de la milliardaire prélevait en liquide des montants astronomiques chaque semaine sur le compte de la BNP avenue de la grande armée. Les relevés bancaires ne sauraient mentir. Ils ont été publiés.

Aucun salaire ne pouvant être perçu en espèces, aucune dette de plus de 500€ ne pouvant être acquittée en liquide, et aucun visiteur n’ayant – oh grand jamais -  reçu d’enveloppe de billets, il fallait donc que Mme Bettencourt se torchât avec les coupures de 500 €, puisque l’on sait que contrairement à Gainsbourg, Liliane ne fume pas.

L’infirmière a démenti ses propres allégations – pouvait-elle faire autrement puisqu’elle a affirmé   être menacée, de mort pas moins que ça ! Il faudrait aussi convenir que la juge du pôle financier aurait choisi d’incriminer la dernière des figurantes de ce feuilleton franco – français, la plus candide des lampistes pour régler ses comptes avec la sarkozie ! 

C’est la conclusion que les éminences de l’UMP voudraient nous faire avaler. Puisque "Circulez, il n’y a rien à voir", c’était donc inutile de faire espionner les journalistes du Monde qui enquêtaient.

Pourquoi M Sarkozy n’explique – t-il pas la simple vérité : il venait régulièrement visiter la veuve pour lui conter fleurette, pour jouer la liseuse et la distraire avec ses pantomimes et sa démarche de cow boy sorti d’un western de série B.

Il ferait taire la rumeur.

Et si pour le remercier la vieille lui refilait, en loucedé, pour les bonnes œuvres de sa commune  quelques bons points et quelques images de Pasteur ou de Racine dans une enveloppe kraft gentiment cachetée, qui s’en serait offusqué  ?

Et la gauche compassionnelle à souhait l’aurait félicité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Candide - dans Libre Cours
commenter cet article

commentaires